Couverture vernaculaire sur Torcé

La couverture est un élément essentiel de l'équilibre esthétique d'un bâtiment. Les rives doivent être légères (pas de tuiles à rabat), le bas de pente aura une subtile courbure dûe à une coyalure trop souvent sacrifiée, la dimension et la quantité de lucarnes ou de fenêtres de toit auront une insidence majeure, le bas des chevrons ou des coyaux auront une coupe ou une forme permettant de situer, et dans de temps, et géographiquement le bâtiment, il en va de même en ce qui conserne le traitement des rives (retrait ou débord et valeur de débord).

Sur le bâti rural, la tuile plate domine dans notre région, c'est l'élément de couverture le plus populaire, cependant on trouve ici et là de l'ardoise sur des bâtiments "plus riches" et pour traiter des points singuliers comme les aretiers surtout s'ils sont visible de la voie publique. Cette constatation est flagrante dans les bourgs.
Tout ceci correspond à une période allant du XIX siècle, voir XVIII jusqu'au début du XX siècle, auparavant, certe la tuile et l'ardoise étaient utilisées, mais le bardeau de chataîgnier fendu maintenu grace à une cheville de bois était un des matériaux de couverture les plus accessibles avec bien sûr les pitoresques toits de fibres végétales tels le chaume et autres genets.

Je vous propose donc une restauration avec soit de la tuile plate ancienne, soit de l'ardoise ou bien du bardeau comme vous l'avez compris, en fonction de l'historique votre bien.

SI vous êtes sensible à l'identité de votre couverture, n'hésitez pas et contactez moi en cliquant sur le bouton de rappel immédiat et gratuit.

A bientôt.

Pour visualiser ce contenu, merci d'installer le plugin Flash.

Tlcharger gratuitement
Flash Player :

Téléchargez gratuitement Flash Player

Coordonnées

HATON BRUNO

Moulin De Huchepoche
72390 - BOUER
Mobile : 06 18 91 76 30
Email : haton.bruno@gmail.com
Siret : 95045288800023

Nous contacter